S'autoformer

Les concepts de base de la naturopathie

Anthony

La naturopathie est une médecine dite douce qui encourage le patient à retrouver un équilibre et un bien-être grâce à des éléments naturels. Focus sur les fondamentaux et les bases de la naturopathie avant de se lancer en tant que naturopathe.

Les cinq grandes bases de la naturopathie

  1. Trouver la cause profonde avant de soigner les symptômes
  2. Les capacités d’auto-guérison du corps
  3. Faire une analyse globale
  4. Utiliser des ressources naturelles
  5. La maladie n’arrive pas par hasard

Trouver la cause profonde avant de soigner les symptômes

L’une des bases de naturopathie est la conviction de pouvoir traiter en profondeur la personne malade. En effet, un médecin traditionnel pourra supprimer les symptômes d’un mauvais sommeil, de problèmes respiratoires ou d’un état de fatigue permanent. Le naturopathe, lui, va davantage fouiller dans le passif du patient pour déterminer d’où vient son mal-être.

Si vous passez pour la première fois par un naturopathe, vous entendrez forcément parler de la démarche du bilan de vitalité – aussi appelé bilan naturopathique. Particularité de la naturopathie, il s’oppose au bilan de santé et retrace les carences, les besoins et les surplus en matière énergétique d’un patient. En clair, s’il fallait résumer la pensée naturopathique, ce serait “prévenir plutôt que guérir”.

Les capacités d’auto-guérison du corps

L’un des principes majeurs de la naturopathie est la capacité du corps à s’auto-guérir. C’est pour cela que les professionnels encouragent à ne pas abuser de la médecine traditionnelle, des antibiotiques ou anti-inflammatoires. En fait, une bonne alimentation ou une bonne hygiène de vie peuvent résoudre une maladie ou une douleur.

A travers la plante notamment (huiles essentielles), le corps peut retrouver une bonne santé et un système immunitaire efficace. En revanche, tous les problèmes de santé ne peuvent pas être soignés par la naturopathie. Il est recommandé de ne pas remplacer un médecin traitant par un naturopathe.

Faire une analyse globale

Le spécialiste ne s’arrête pas uniquement à un seul aspect du patient. Il va réaliser un diagnostic global qui va lui permettre de traiter les causes profondes. A travers l’alimentation, le sport et un travail physique et mental, le naturopathe encourage le patient à retrouver un équilibre de vie sur plusieurs domaines.

Le résultat n’est pas aussi immédiat que des médicaments ou des cachets traditionnels qui vont plus repousser le mal que l’éliminer. En revanche, c’est sur la durée, après plusieurs consultations et en veillant à bien appliquer les recommandations de l’expert que le malade pourra durablement prendre soin de lui et de sa santé.

Utiliser des ressources naturelles

Pour revitaliser le corps et donc l’aider à s’auto-réguler, la naturopathie a la solution. Il s’agit d’utiliser des ressources naturelles. On pense souvent qu’en allant chez un spécialiste de la médecine non conventionnelle, on repartira du cabinet les bras chargés de soins à base de plantes. Si la phytothérapie est effectivement enseignée dans les écoles et les formations pour devenir naturopathe, ce n’est pas la seule.

En dehors des exercices physiques, les techniques manuelles sont largement répandues. En cabinet, les patients profitent de soins de bien-être. La plupart sont des massages (californien, aux pierres chaudes, à but minceur ou à destination des femmes enceintes ou des nourrissons). En général, les huiles essentielles permettent de réalise ces massages.

L’eau fait également partie des ressources privilégiées par les naturopathes. Il existe deux principales façons d’utiliser cette énergie indispensable au corps humain. Soit pour un usage alimentaire (besoins quotidiens en eau à hauteur de 1 litre et demi par jour). Soit dans le cadre d’une cure (bains, cryothérapie ou bienfaits sur la peau).

bases naturopathie

La maladie n’arrive pas par hasard

La langue française est parfois mal faite. Nous avons tendance à nous plaindre de “tomber malade”. L’expression est plus que trompeuse car, d’après l’essence de naturopathie, c’est à cause d’un dérèglement intérieur si nous sommes malades. Le rôle du naturopathe consiste donc à déceler de quel manque, besoin ou surplus il faut se débarrasser pour aller mieux.

La naturopathie invite également les personnes à ne pas rester passives en matière de santé. Il ne s’agit pas d’attendre qu’un médicament fasse son effet. Au contraire, tous les spécialistes vous le diront : pour aller mieux, il faut agir et appliquer au quotidien des règles de base. C’est ce qu’explique Daniel Kieffer dans l’un des ouvrages de référence de la naturopathie “Les 24 heures de l’homme heureux”.

En résumé

S’appuyant sur des bases intangibles, la naturopathie est avant-tout un complément préventif à la médecine reconnue. Si vous souffrez d’un mal continu et qui a du mal à disparaître (état de fatigue, stress, problèmes respiratoires ou digestifs ou encore douleurs physiques), il faut s’épauler d’un naturopathe pour trouver les origines de ces maux. En revanche, il ne peut pas remplacer le diagnostic de votre médecin traitant. D’ailleurs, seul ce dernier peut prescrire des médicaments pour soigner les symptômes.

Plus d’informations sur la naturopathie