S'autoformer
S'autoformer > Pronostics > Méthode > Pronostiqueur professionnel

Devenir un pronostiqueur sportif professionnel

Devenir un pronostiqueur sportif professionnel
5 (100%) 4 vote[s]
Être pronostiqueur professionnel et gagner de l’argent sur des paris sportifs ne s’improvisent pas du jour au lendemain. Après avoir lu la méthode pour gagner aux paris sportifs, découvrez nos cinq conseils pour devenir facilement le roi du pronostic sportif professionnel.

pronostic sportif professionnel

Une règle d’or : être patient

Si vous vous attendez à gagner des milliers d’euros dès votre inscription sur les sites de paris sportifs agréés par l’Arjel (Agence de régulation des jeux en ligne), vous pouvez déjà abandonner l’idée de devenir un expert du pronostic sportif professionnel. Un grand nombre de spécialistes vous le diront : avant de penser à remporter un gain sur un seul pari sportif, il faut accepter de perdre. C’est d’ailleurs un bon moyen de gérer le budget que l’on a de côté.

Vous aurez peut-être la chance du débutant mais elle ne pourra pas durer éternellement sauf si vous avez la mthode. Le pronostic demande de l’analyse, mais surtout de la patience et de la persévérance. Il arrive de perdre des dizaines voire des centaines d’euros au début. Il faut compter, par exemple, plusieurs mois avant de pouvoir dégager un revenu complémentaire régulier sur un bookmaker.

Maîtriser les techniques d’un pronostic sportif professionnel

Meilleures cotes, bankroll, combinés, cash out, value bet… Avant de prétendre à devenir un expert du pronostic sportif professionnel, vous devrez forcément être à l’aise avec le vocabulaire des pronostics. La diversité des paris peut aussi perdre les joueurs débutants. Imaginez par exemple qu’il existe plus de 50 paris à faire sur un seul match de football, en Ligue des Champions par exemple.

A côté, n’hésitez pas à prendre des avis auprès de club, de ligue ou d’association de paris si vous êtes novices. Ils seront là pour vous aider à comprendre la mécanique du pronostic professionnel. Multipliez ainsi les types de paris pour voir avec lesquels vous êtes le plus à l’aise et le plus performant jour après jour.

Connaître le sport sur lequel on joue

C’est un secret pour personne : pour miser sur un sport, il faut le connaître mieux que personne. N’allez pas parier sur une partie de tennis si vous ne savez pas ce qu’est une balle de break. Ne tentez pas non plus les courses hippiques si vous n’en avez jamais vu. Notre astuce pour devenir un bon parieur est de se concentrer sur un sport dans un premier temps. Miser sur celui que vous connaissez le mieux, celui qui vous fait vibrer depuis longtemps.

Il faut regarder toutes les statistiques d’une compétition, d’un joueur ou d’un club avant de remporter un gain. N’oubliez pas que les pronos sont une affaire de mathématiques et de probabilités. Avant de jouer, l’expert du pronostic sportif professionnel cherche à trouver les meilleurs chiffres pour l’aider à bien parier (historique d’un match ou d’une rencontre, forme d’un cheval, classement du championnat etc.). Côté calcul, sa connaissance du terrain l’aidera donc à mieux analyser les performances des favoris et des outsiders.

Savoir prendre des risques

Si vous imaginez gagner beaucoup en misant sur un pari avec une cote de 1.05 ou 1.20, c’est mal barré. En effet, ceux qui remportent de belles mises réalisent des combinés de 10, 15, 20 matchs ou plus pour maximiser leurs chances de gagner. Ne mettez pas les petites cotes de côté. Elles vous aideront à vous créer un capital de départ si vous n’en avez pas (appelé bankroll).

Le risque, c’est aussi savoir jouer sur l’outsider. Les bookmakers calculent leurs cotes suivant la chance d’une équipe ou d’un joueur de remporter le match ou la rencontre. Avec ce système, le favori a une petite cote. Pour devenir un expert du pronostic sportif professionnel, il faut savoir flairer les bons coups, les bonus et jouer sur des outsiders qui ont des cotes à 3 et plus. Si ça passe, c’est donc le jackpot assuré !

L’expérience au service de la performance

En définitif, c’est surtout avec l’expérience que vous arriverez à passer de nul à bon parieur. Comme en matière de sport, les entraînements et les échecs vous feront avancer et vous permettront de vous améliorer. Avec le temps, le parieur débutant élabore une méthode et une stratégie qui lui donnent un statut de professionnel.

De nombreux parieurs professionnels partagent leur savoir-faire gratuit sur les réseaux sociaux. Leur expérience est une mine d’or pour les joueurs débutants qui veulent rapidement comprendre comment fonctionnent les paris en ligne et qui veulent, eux aussi, devenir maître du pronostic sportif professionnel.

D’autres informations en relation :