Comment faire une formation naturopathe en ligne ?

La naturopathie en France connaît de plus en plus d’adeptes. Aujourd’hui, elle est pratiquée par près de 3 000 naturopathes dans l’Hexagone. On vous dit tout sur ce qu’il faut savoir avant de vous lancer sur cette nouvelle façon de s’occuper de votre santé grâce à cette formation que vous pouvez faire sans le BAC. À cet effet, voici un article vous offre assez d’informations sur la façon dont vous pouvez vous y lancer.

Croyez-vous au potentiel naturel du corps à venir à bout de tout dysfonctionnement ? Elle est pleine expansion et commence progressivement à s’imposer dans le secteur des médecines alternatives. Afin de devenir un praticien, vous disposez de plusieurs options offertes par diverses écoles à travers le monde. Elle vous permettra d’évoluer à votre rythme, de gérer votre temps libre à volonté tout en bénéficiant d’un suivi personnalisé. De plus, les formations reviendront moins chère qu’en présentiel, sans pour autant être moins efficace.

Bouton accéder à la formation de naturopathe

soigner par les plantes
Soigner avec les plantes

Qu’est-ce que la naturopathie ?

Objectifs et disciplines connexes

Toute l’action repose donc sur une amélioration des réactions de défense organique et sur une régulation de l’énergie vitale par le biais de diverses mesures hygiéniques. Elle emploie des méthodes telles que l’acupuncture, la relaxation, le thermalisme, le massage, le jeune et bien d’autres. A la base, son rôle est de prévenir les troubles avant leur apparition et de procurer du bien-être physique pour une qualité de vie supérieure du patient.

Autre différence majeure : Elle s’attarde non pas sur les symptômes d’un malade mais davantage sur les causes. Il va donc creuser le passé du patient pour trouver la solution pour le guérir durablement. Reconnue en 1997 par le Parlement européen, elle mise avant-tout sur l’auto-guérison du corps et non pas sur la prise de médicaments comme des antibiotiques ou des anti-inflammatoires.

Qu’est-ce qu’un naturopathe ?

Métier très intéressant, il est le spécialiste d’une discipline complémentaire à un remède conventionnelle. De ce fait, il n’est donc pas appelé à poser des diagnostics médicaux ni à kes remplacer. Le professionnel utilise des méthodes naturelles pour traiter un certain nombre de maux. Ainsi, peut-il établir un bilan général, proposer des formules d’amaigrissement ou encore recommander des soins contre l’ostéoporose, etc.

Le mot naturopathe , de son étymologie, signifie « le soin par la nature. » De ce fait, le but est d’utiliser la nature pour valoriser la bonne santé des personnes et rééquilibrer leur organisme. Le but est de comprendre le pourquoi des pathologies du patient en faisant la recherche des raisons sous-jacentes et souvent ancrées depuis longtemps. Cela est donc une recherche en soi du patient, de son passé le plus profond pour comprendre les maladies qui l’affectent dans sa vie et mener tout simplement à sa guérison.

Des métiers différents

Vous avez alors besoin de suivre un concours mais le prix n’a rien avoir avec la qualité de l’enseignement des études qui vous sera donné ou l’emploi que vous aurez.

Le but est alors d’oublier tout médicament que préconise souvent la médecine traditionnelle pour amener le corps à se guérir par lui-même. Dans ce sens, nous parlons ici des méthodes naturelles et efficaces comme les massages, les soins par l’allothérapie, l’homéopathie, la phytothérapie. Les huiles essentielles sont très connues pour leur pouvoir de guérison et ont une place importante au sein de l’état d’esprit. Ces méthodes naturelles peuvent aussi être le fait d’exercer une activité physique et une meilleure nutrition .

Si vous vous posez la question, ayez à l’esprit que le domaine n’est pas réglementé et que cette profession n’est pas reconnue par tous les états. Vérifier la qualité des cours dispensés et s’assurer de l’accréditation par une communauté reconnue sont des mesures sécuritaires à observer avant tout enrôlement. Par exemple approuvée par le SPN, l’ADNR est composé de praticiens compétents, disponibles et grâce à son cursus mondialement reconnus dans le domaine. N’hésitez pas à afin d’obtenir d’amples informations sur les modalités offertes qui propose des cursus assez intéressants.

Les avantages de la pédagogie

Ce choix de guérison n’est donc pas anodine pour le patient qui cherche à guérir une ou plusieurs pathologies qui durent depuis trop longtemps. Cette personne apprendra pendant ces études à ne plus prendre de médicaments et à se soigner plus naturellement. Il recherchera de façon précise tous ces maux qu’ils soient physiques ou mentaux. Le but de ce niveau est donc de se focaliser sur l’hygiène de vie, sur l’équilibre de l’alimentation du patient concerné. Il sera donc aussi possible d’apprendre à atténuer fortement le stress qui est souvent la cause de nombreuses pathologies.

Enfin, c’est une autre façon de pouvoir guérir en utilisant des méthodes naturelles et qui n’ont pas d’effets secondaires sur le patient hormis la mise en route de son rétablissement. Les modules pour ce métier ne manquent pas pour ceux et celles qui ont enfin trouvé leur vocation.

Le cursus

Il est très courant de rencontrer des personnes ayant déjà une certaine expérience dans le domaine médical. Ainsi, kinésithérapeute, psychologue et diététicien s’intéressent à ces stages. Cependant, on peut se lancer dans un concours après un BAC et obtenir un diplôme auprès d’un établissement réputé. En France, on peut compter les établissements suivants :

  • le centre CNR dans plusieurs grandes villes ;
  • CENATHO ;
  • l’Institut Alain Rousseaux de l’ISUPNAT ;
  • le centre Euronature ;
  • etc.

Voir tous les organismes de formations de naturopathie en France

Les qualités

Il faudra prendre le temps de mener une étude naturelle pour chaque cas en fonction de ses connaissances.

Une école qui offre un stage de qualité devrait principalement vous aider à développer votre cursus :

  • des compétences en diététique ;
  • la capacité de réaliser des bilans de vitalité et d’établir des programmes de remise en forme adaptés à chaque patient ;
  • une certaine maitrise des différentes techniques naturelles telles que l’hydrologie, la relaxation, la sophrologie, la physiothérapie…

Consultez donc attentivement le programme de votre école formatrice afin d’être rassuré.

Souvent, ce métier fait office de réorientation professionnelle et devient une véritable révélation pour le praticien. De plus, pour chaque patient, il devra faire preuve d’écoute, de bienveillance et de patience et devra pouvoir analyser le côté psychologique des pathologies rencontrées. Pour chaque client, son but sera d’établir un bilan efficace et détaillé pour mener à sa guérison dans les meilleures conditions possibles. La compréhension de la personne en elle-même est donc essentielle. Il pourra exercer sa profession dans sa globalité ou peut choisir de se spécialiser dans les soins par l’énergie, la gestion du stress, l’hygiène alimentaire ou encore dans le domaine des huiles essentielles.

Les cinq bienfaits

Si le patient ne voit pas un effet immédiat après une séance, il peut voir plusieurs bénéfices sur le long-terme.

  1. Faire un bilan de santé plus poussé.
  2. Trouver une cause profonde à un long mal-être.
  3. Remplacer les cachets traditionnels par un complément alimentaire, des ampoules et des huiles essentielles.
  4. Réguler son alimentation, son sommeil, son stress et son état de forme par des exercices physiques par exemple.
  5. Retrouver une meilleure hygiène

Bon à savoir : le naturopathe ne peut pas remplacer un médecin généraliste car seul ce dernier peut réaliser des ordonnances et prescrire des médicaments. En effet, cette pédagogie ne soigne pas tout.

Si vous souhaitez en savoir plus, nous avons réalisé une sélection des meilleurs livres sur le sujet.

Bouton accéder à la formation de naturopathe

Comment suivre une formation de naturopathe à distance ?

Vous devez suivre des cours appropriés qui peuvent impliquer des formules et des connaissances approfondies en biologie, en phytothérapie, en réflexologie et bien d’autres disciplines. À cet effet, outre les établissements suscités, toute personne intéressée peut suivre des exercices directement auprès d’un établissement ou par correspondance.

Apprendre la naturopathie

Choisir un enseignement directe ou par correspondance

Un apprentissage direct se fait dans un établissement français ou l’étudiant suit des cours en présence de professeurs spécialistes afin d’obtenir un emploi rapidement. Comme c’est le cas du CENATHO par exemple, l’étudiant suit des études théoriques et pratiques. Ainsi, il est possible d’utiliser l’internet pour bénéficier de ce concours. En France, il y a le CERFPA (stages dans les Alpes-Maritimes) et le CNRI (Cyber Nature Research International) qui dispensent des exercices uniquement à distance. De ce fait, ce sont des stages théoriques qu’il faut compléter par un stage pratique.

Les avantages

À la lueur de modules effectuables, vous pourrez étudier depuis chez vous, en flexibilité quasi totale avec votre disponibilité. À vous les grasses matinées, personne ne vous en privera. Vous pourrez profiter de votre temps et achever vos heures de formation selon votre disponibilité. Vous aurez droit à un calendrier de devoir personnalisé, à des exercices interactifs, à des tutoriels vidéo organisés par thématiques et à un suivi d’expert en la matière. Sans bien sûr oublier que la grande majorité des stages qui permettent la formation par correspondance proposent une plateforme en ligne à leurs étudiants en stage. Sur cette plateforme, il est possible d’échanger entre étudiants et formateurs à distance afin de créer une certaine interactivité entre les diverses parties incluses dans les stages et ne pas isoler les étudiants distants.

Les inconvénients

Question importante dont la réponse est positive. Oui, enfin, l’inconvénient majeur des stages à distance se situe dans le fait qu’à un moment ou un autre, il va falloir quand même se rendre sur site. Pour les apprentissages théoriques, les modules à distance est largement suffisante, mais puisque vous aurez besoin d’expériences pratiques, aller sur le terrain et réaliser des projets pratiques seront requis. Vous convenez certainement que toute la théorie savamment accouchée dans les livres ne vous octroiera jamais une expérience pratique tant que vous ne retroussez pas les manches et mettez la main à la pâte. Votre présence sera donc indispensable pour les stages pratiques et autres projets.

Les contenus des cours

Les contenus des cours en naturopathie sont très variés pendant vos études. À cet effet, les modules prennent en compte de nombreux domaines afin de vous garantir un emploi. Selon les centres, le contenu des exercices et les conseils peuvent varier. C’est le cas des 10 techniques neuropathiques classiques : bromatologie, phytologie, kinésiologie, chirologie, chromothérapie, réflexologie, magnétisme, etc. On n’oubliera pas non plus les enseignements sur les fondements nutritionnels ou encore sur les piliers de la santé.

Comment suivre une formation en naturopathie ?

Diplôme ou certificat ?

L’étudiant ou le praticien n’obtient pas un diplôme à proprement dut. Etant donné qu’aucun module n’est réellement reconnue en France, il obtient en revanche un certificat comme le Certificat européen de compétences professionnelles. Ce dernier lui donne le droit d’exercer après son concours.

Attention : en pratique, sans réglementation de l’Etat, tout le monde peut se présenter en tant que naturopathe.

A qui ça s’adresse ?

Un praticien ou un étudiant est sensible à une approche naturelle. Bon nombre de médecins qui ne veulent plus donner des médicaments ou des cachets à leurs patients se tournent vers cette forme de médecine douce à base d’huiles essentielles et de relaxations naturelles. Les formations s’adresse bien souvent à des professionnels en reconversion attirés par le fort développement du domaine mais un particulier peut très bien faire le module et suivre les conseils des meilleurs naturopathes.

Le profil qu’il faut :

  • Avoir un sens relationnel avec ses patients (écoute, patience, psychologie etc.).
  • Mettre en œuvre un examen détaillé du malade (ex : bilan de vitalité).
  • Prôner une médecine douce et naturelle.
Bouton accéder à la formation de naturopathe

Les écoles

Une dizaine d’écoles se sont lancés dans l’apprentissage du domaine avec des documents complets sur la naturopathie. Situé aux quatre coins de la France, elles ont des conditions d’accès plus ou moins faciles. La FENAHMAN reconnaît officiellement sept organismes de formations.

  1. L’Académie Vitelopathie
  2. Le centre L’Aesculape
  3. L’institut de formations EuroNature
  4. L’Anindra
  5. Centre CENATHO
  6. ISUPNAT
  7. L’institut Hildegardien

Combien ça coûte ? Le prix de l’inscription dans un organisme peut coûter entre 1 000 à 10 000 euros selon les établissements.

formation naturopathe

Où exercer la naturopathie ?

Les débouchés

Une personne peut se spécialiser dans différentes certifications :

  • Alimentation
  • Hygiène
  • Gestion du stress
  • Soins énergétiques
  • Bio-diététique
  • Hydrologie
  • Aromathérapie
  • Etc…

A la suite de son stage, le spécialiste en médecine naturelle peut l’exercer en qualité de libéral ou bien ouvrir son propre cabinet. Des instituts naturopathiques font régulièrement appel à leurs services dans les cures thermales par exemple ou pendant des séances de massage. C’est aussi le cas en entreprise lorsque les employeurs veulent résoudre la gestion du stress.

Ils peuvent aussi collaborer avec des pharmacies, des laboratoires ou des magasins bio qui vendent des produits naturels. Il travaillent souvent en lien avec des sophrologues, kinésithérapeutes ou ostéopathes.

Quel salaire peut-on obtenir ?

Un débutant peut gagner près de 2 000 euros par mois. Selon ses années d’expérience, sa notoriété et le tarif de ses consultations, son salaire peut atteindre plus de 4 000 euros. En plus de leur activité, les praticiens vendent des produits de bien-être qui leur donnent accès à un complément de salaire.

Bouton accéder à la formation de naturopathe
Comment choisir sa formation ?

Il faut vous orienter vers un stage qui corresponde à votre état d’esprit. Le but est d’opter pour une école qui s’adaptera à vos compétences acquises ou non. Une telle formation peut contenir de 100 à 1600 heures selon les endroits.

Pourquoi faire un concours ?

Généralement, la cause du choix est le fait que cette dernière est souvent beaucoup moins chère qu’un stage en présence complète. Cela peut vous concerner, par exemple, si vous êtes en reconversion professionnelle ou si le stage se situe trop loin du lieu où vous habitez.

Quel est le prix d’une formation ?

Les prix des modules varient considérablement en fonction du type de l’école choisie. De manière générale, le prix oscille entre 1 000 et 10 000 euros. Elle sera aussi plus ou moins chère si ses cours sont complets ou non. Le principal est d’opter pour celle qui s’adaptera à votre budget personnel.

Comment financer un concours ?

Voici la question de la prise en charge de ses études particulières. Demandez-vous, avant de voir les aides, si ce module est bien faite pour vous et si vous possédez un bon profil. Parfois, des demandeurs d’emploi peuvent être aidés ou, votre banque pourra faire un petit geste.

Quelle est la meilleure pédagogie ?

Pour trouver la meilleure formation, référez-vous à la FFEN. Cet organisme regroupe tous les organismes de qualités et renommée pour se former. Toute l’équipe saura vous conseiller efficacement pour votre parcours.

Quels sont les centres à Paris ?

Il existe trois centres principaux à Paris donc l’institut EuroNature à Pantin, CENATHO ainsi que ISUPNAT. Ce sont les trois meilleurs centres parisiens qualifiés pour former des futurs naturopathes qui obtiendront leur diplôme de qualification.

Quel est le salaire ?

Un praticien touche environ 2 000 euros par mois. À cela s’ajoutent les éventuels produits naturels qui peut augmenter son salaire mensuel.

Quel est le diplôme à valider ?

Il n’existe pas réellement de diplôme reconnu. Mais, celui qu’un médecin doit posséder est le Certificat européen de professionnelles.

Combien y a-t-il de médecins ?

De nos jours, cette profession se répand de plus en plus. Aujourd’hui, on en dénombre pas moins de 3 000 répartis sur tout le territoire français. Et, cela ne serait pas étonnant de voir ce nombre augmenter dans les années à venir car, la naturopathie fait de plus en plus d’adeptes.

Comment exercer ce métier ?

Il existe deux solutions possibles : soit un partenariat avec une pharmacie, un magasin bio ou même un laboratoire et leurs clients seront aussi vos patients, soit vous pouvez exercer en libéral, à votre compte, avec votre propre cabinet pour accueillir vos patients. Ce cabinet est souvent partagé avec des kinésithérapeutes.

Combien coûte une séance ?

Dans la moyenne, chaque consultation en naturopathie coûtera entre 50 et 200 euros en fonction de votre expérience et du besoin plus ou moins complet de votre patient.

Poursuivez la lecture de notre guide